Comment utiliser le miroir ?

Par Christine Madec 2015
img
Sur le chemin de la vie, où finalement on est seul, mais en capacité de rencontrer, de partager, d'aimer l'autre... les hommes et les femmes vont ressentir des émotions, développer leur séduction, susciter chez l'autre des sentiments.
Dans ce foisonnement d'états émotionnels variés voire contradictoires, et de comportements le plus souvent ambigües, il peut être utile et souvent même urgent, de s'interroger sur l'origine de ses échecs, de ses incompréhensions, de ses souffrances. Se questionner sur leur origine c'est donc se questionner sur soi même d'abord, avant d'accuser l'autre de la responsabilité de tous ses maux.
Comment imaginer et espérer une rencontre vraie ou une relation épanouissante si on n'a pas la moindre idée de qui on est et comment on fonctionne ? Pour avancer un peu dans la connaissance de soi, je vous propose d'utiliser 3 objets à utiliser de façon ludique pourquoi pas, et qui peuvent se révéler pleins de surprises... Un miroir, une boussole et une paire d'ailes.

Mais commençons par le miroir.
"Miroir dis moi qui est la plus belle..."

Tout le monde a rencontré dans ses livres d'enfant la méchante reine qui ne supportait pas que Blanche Neige soit la plus belle.
Les mythes, les fables et les contes ont façonné l'imaginaire de générations d'hommes et de femmes. Nos contes pour enfants délivrent messages et symboles puisés dans notre culture. Non seulement on devrait les raconter plus souvent à nos enfants, plutôt que de laisser leur éducation à des séries télévisées sans intérêt, mais les adultes aussi devraient y puiser un peu de sagesse. Heureusement les miroirs n'ont pas appris à mentir !
Donc quel premier usage je peux faire de ce miroir pour moi même ?

Accepter l'image qu'il me renvoie (passage obligé bien que ça puisse prendre du temps et/ou ça puisse être douloureux) et entreprendre d'améliorer ce qui doit l'être.
Ne nous arrêtons pas sur les codes de la mode, la multitude de produits et autres biens de consommation à notre disposition et sur la pression que nous avons des médias pour nous inciter à consommer. Par contre, acceptons que s'occuper de son corps, de même que se vêtir avec goût, rechercher coiffures ou maquillages qui nous servent le mieux, puissent être source de plaisir.
En résumé, prendre du plaisir à présenter une belle apparence (se sentir beau ou belle et être bien dans sa peau) et offrir au regard de l'autre les plus belles et les plus désirables de ses facettes.
Autre usage possible du miroir : Se regarder (à la fois sans complaisance mais avec amour) et comprendre qu'on ne peut pas se comparer aux autres, parce que véritablement, on ne peut se comparer qu' à soi même. (Dis moi qui est la plus belle ?) L'objectif étant de rechercher dans ce miroir cette beauté qui est la mienne. La beauté existe dans chacun de nous. Il faut juste lui laisser la place d'apparaître dans le miroir.

Il est possible après toutes ces étapes d'aller encore plus loin dans l'utilisation de cet objet qui n'est pas aussi anodin qu'on pourrait le penser. La beauté, comme la tendance générale voudrait nous le faire croire, n'est pas qu'une question d'apparence physique, mais c'est aussi un reflet de la personnalité.
Un miroir bien utilisé me permettrait de voir au fil du temps se dessiner d'abord, évoluer ensuite, la personne que je suis vraiment et pas ce à qui je veux ressembler, (même si je dois constater la venue d'un premier cheveu blanc ou de la première ride). Si je comprends que le point de départ, mais aussi le point d'arrivée de la séduction c'est moi, alors je peux constater que ma confiance en moi s'améliore gr ce et en même que ma beauté s'épanouit. Le miroir c'est magique !

Ce que vous verrez dans votre miroir l'autre le verra aussi.
Votre beauté physique attirera le regard. Ajoutez un brin d'assurance et vous susciterez le désir.
Avec ce supplément, votre séduction deviendra irrésistible !

Notre rédactrice

Publicités